15 nov Lc 19, 1-10, Zachée, le petit qui s’est fait petit.

 In Méditer les écritures

Évangile :

Jésus traversait la ville de Jéricho. Or il y avait un homme du nom de Zachée; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il n’y arrivait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui devait passer par là.

Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et l’interpella : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille chez toi. » Vite, il descendit, et reçut Jésus avec joie. Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un pécheur. » Mais Zachée s’avançant, dit au Seigneur : « Voilà Seigneur, je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. »

Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut et arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham. En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Commentaires :

Combien de gens sont enfermés dans le mal et n’arrivent pas à s’en libérer. La pression des préjugés des autres participent à les garder dans cette prison, l’isolement, les remords, le manque de volonté de changer la situation enfin toutes ces raisons qui gardent la porte de la prison bien barrée.

Zachée était dans cette prison. Que s’est-il passé pour qu’il veuille voir Jésus? Il y pressentait probablement un moyen de mettre un peu de lumière dans sa cage dorée. Nous sommes si pauvres dans l’isolement, si misérables. Malgré sa richesse apparente Zachée se sentait pauvre. Il voulait changer et il ne savait pas comment.

Voilà qu’il décide de prendre les moyens pour voir Jésus. Non comme Hérode qui voulait voir Jésus pour assister à un miracle. Zachée ne voulait que le voir pour mettre un peu de baume sur sa conscience qui ne savait plus quoi faire pour retrouver la paix.

Quel étonnement pour lui lorsqu’il a vu qu’il était vu lui-même par Jésus comme si Jésus le cherchait comme lui le cherchait. Ils se regardent malgré tous les préjugés et la pression de la foule, ils se regardent et le feu s’empare de la conscience de Zachée qui immédiatement trouve les solutions pour apaiser son cœur, son esprit, sa conscience. Son âme a enfin la force d’agir, son intelligence s’éclaire dans cette rencontre et il retrouve l’enfant en lui qui veut faire du bien.

Jésus vient pour donner le goût de la vie, de l’amour, de la liberté, de la paix, de la justice et c’est bien ce goût qui redonne la joie à Zachée. Il sort de sa prison dorée pour retrouver la communion avec tous les autres, la seule richesse.

NDC