29 avril, Jn 14, 1-6 : Tout ce que vous dites que ce soit toujours au nom de Jésus!

 In Non classé


Évangile :
Ne soyez donc pas bouleversés : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.
Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure; sinon, est-ce que je vous aurais dit : Je pars vous préparer une place?
Quand je serai allé vous la préparer, je reviendrai vous prendre avec moi; et là où je suis, vous y serez aussi.
Pour aller où je m’en vais, vous savez le chemin. »
Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas; comment pourrions-nous savoir le chemin? »
Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie; personne ne va vers le Père sans passer par moi.
Commentaires :

Jésus demande à ses disciples de s’aimer les uns les autres pour être reconnus comme ses disciples.

“Simon-Pierre lui dit : ‘Seigneur, où vas-tu? ’ Jésus lui répondit : ‘Là où je m’en vais, tu ne peux pas me suivre pour l’instant; tu me suivras plus tard.’ Pierre lui dit : ‘Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant? Je donnerai ma vie pour toi! ’ Jésus réplique : ‘Tu donneras ta vie pour moi? Amen, amen, je te le dis : le coq ne chantera pas avant que tu m’aies renié trois fois.’ (Jn 13, 36-38)

Malgré sa bonne volonté, Pierre ne pourra suivre Jésus pour l’instant, mais il vient le temps où l’être humain pourra vivre le plus grand amour et y demeurer fidèle. N’entre pas en jugement avec ton serviteur : aucun vivant n’est juste devant toi. » (Ps 142, 1-2) Aucun vivant ne peut suivre Jésus là où il va, lui qui retourne près du Père, là où il était avant la création du monde. Aucun vivant n’est juste devant Dieu, c’est pourquoi Dieu en son Fils est descendu dans la chair pour nous justifier dans la chair et ouvrir le chemin vers le Père pour les mortels que nous sommes dans sa mort et sa résurrection par la puissance de l’Esprit. Jésus Fils du Dieu vivant se fait homme pour devenir le chemin de l’homme vers Dieu. ‘Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’oeuvre que tu m’avais confiée. Toi, Père, glorifie-moi maintenant auprès de toi : donne-moi la gloire que j’avais auprès de toi avant le commencement du monde. » (Jn 17, 4-5)

Jésus retourne là d’où il vient après avoir accompli la volonté du Père qui veut sauver toute l’humanité en livrant son Fils pour nous.

Ne soyez donc pas bouleversés! Cessez de troubler vos cœurs! Le cadeau qui nous est fait est si prodigieux, il dépasse tellement tout ce que nous pouvons attendre de la vie que nous ne pouvons parvenir à y croire sans un autre don de Dieu.

Ne soyez pas bouleversés, si vous saviez tout l’amour qui se déverse sur vous à chaque instant, à chaque micro-instant! Ne soyez pas bouleversés! Attendez encore un peu et vous contemplerez l’amour de Dieu sur l’autel de la croix, vous verrez l’Agneau immolé qui sera votre nourriture, votre chemin vers la vie éternelle, là où l’amour est parfaitement amour à chaque instant. Aucun microbe ne pourra l’infester, aucune pollution ne viendra l’obscurcir.

Croyez en Dieu et croyez aussi en moi, car comment aller vers Dieu si Dieu ne vient pas vers vous pour vous prendre dans ses bras et vous conduire vers votre demeure éternelle. ‘Car nul n’est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme. De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle.√ (Jn 3, 13-15)

‘Seigneur, entends ma prière; dans ta justice, écoute mes appels, dans ta fidélité réponds-moi. ‘N’entre pas en jugement avec ton serviteur : aucun vivant n’est juste devant toi.’ (Ps142, 1-2)

Votre prière pourra être entendue maintenant que je remonte vers le Père après être descendu parmi vous : ‘Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tout. Celui qui est de la terre est terrestre, et il parle de façon terrestre. Celui qui vient du ciel rend témoignage de ce qu’il a vu et entendu… » (Jn 3, 31-32)

Maintenant, celui qui vient du ciel et qui est venu sur la terre retourne au ciel pour nous préparer une place et lorsque la place sera prête, il reviendra nous prendre par l’Esprit pour que nous soyons avec lui, avec un corps régénéré et un esprit nouveau.

Thomas lui dit : ‘Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas; comment pourrions-nous savoir le chemin? ’

Jésus lui répond : ‘Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie; personne ne va vers le Père sans passer par moi. »

‘Tout ce que vous demanderez à mon Père en MON NOM, IL vous l’accordera. ‘(Jn 16,23) Voilà le chemin qui mène au Père. Le psalmiste pourra dire maintenant : Seigneur, entends ma prière au nom de Jésus; dans ta justice, regarde le visage de ton Christ, et par lui, réponds-moi. ‘N’entre pas en jugement avec ton serviteur, tu n’es pas venu me juger, mais me sauver de l’emprise du mal et de la mort par son amour.

Jésus est le chemin de nos moindres soupirs, de nos moindres désirs. En lui, nous sommes purifiés, transformés, sanctifiés.

‘ET tout ce que vous dites, tout ce que vous faites, que ce soit toujours au nom du Jésus le Christ, en offrant par lui votre action de grâce à Dieu le Père. » (Co 3, 17) ‘À tout moment et pour toutes choses, rendez grâce à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus Christ. » (Eph 5, 20) ‘En toute circonstance, offrons à Dieu, par Jésus, un sacrifice de louange, c’est-à-dire l’acte de foi qui sort de nos lèvres en l’honneur de son nom. Ne manquez pas d’être généreux et de partager. C’est cela qu’il faut offrir à Dieu pour lui plaire. »  (Hé 13, 15-16) ‘Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est ce que Dieu attend de vous dans le Christ Jésus. » (1 Thess 5, 16-18)

N’est-ce pas le secret de la prière que tout dire, tout faire, toujours au nom de Jésus, en offrant par lui des remerciements continuels? N’est-ce pas le secret de la joie que d’être en toutes circonstances présent à ce nom qui est au-dessus de tout nom, à ce nom par qui nous pouvons parler à Dieu le Père en toute certitude d’être entendu?

 Il n’y a pas d’autre chemin que le nom de Jésus pour se rendre vers le cœur du Père, il n’y a pas d’autre médicament contre la mort du corps, du cœur, de l’âme, de l’esprit que le Christ Jésus qui est mort pour nous totalement afin de nous conduire à la vie éternelle, il n’y a pas d’autre vérité que celle de Jésus, car la vérité qu’il proclame c’est celle de l’amour de Dieu pour nous, l’amour qui meurt sur la croix pour s’offrir pour nous sans avoir aucun besoin de nous pour assurer sa plénitude.

‘Tu n’as pas besoin de notre louange 
et pourtant c’est Toi 
qui nous inspires de Te rendre grâce;
nos chants n’ajoutent rien à ce que Tu es, 
mais ils nous rapprochent de Toi. ’ (Saint Augustin, ‘préface’ [commune IV])

‘Pour aller où je m’en vais, vous savez le chemin.’

NDC