29 juin, Mt 16, 13-19 : « Et vous, que dites-vous? Pour vous, qui suis-je? »

Home / Méditer les écritures / 29 juin, Mt 16, 13-19 : « Et vous, que dites-vous? Pour vous, qui suis-je? »

Évangile :
Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes? » Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean-Baptiste; pour d’autres, Élie; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous? Pour vous, qui suis-je? » Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon, fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »
Commentaires :
 » Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.  » Quelle belle réponse de Pierre! Quand le grand prêtre interroge Jésus sur son identité à son procès religieux au début de sa passion il lui demande : « Je t’adjure par le Dieu vivant de nous dire si tu es le Messie, le Fils de Dieu. Et Jésus lui répond : Tu le dis. Alors le grand prêtre déchira ses vêtements : Il a blasphémé. (Mt 26,63-65) Pierre blasphème selon l’institution religieuse de son temps, il sait la gravité de son affirmation et lors de l’arrestation de Jésus, il ne risquera pas de l’affirmer. Comment a-t-il proclamé ainsi sa foi et le trahir ensuite? Tout comme le grand prêtre, il ne peut s’empêcher de le dire devant celui qui est le Christ, mais dès que Jésus s’éloigne, l’Esprit s’éteint, il ne peut garder intact ce qu’il croit tellement c’est incroyable de se trouver devant le Dieu vivant, le créateur du ciel et de la terre. Jésus sait cela et il connait Pierre et il peut tout de suite en faire la pierre sur laquelle il bâtira son église, cette unité entre toutes les personnes avec le Père, le Fils et l’Esprit Saint. O merveilleuse miséricorde de Dieu qui viendra nous donner son Esprit, pour que nous puissions rester fidèles à ce que nous croyons, même si notre nature de pécheur nous empêche de croire que nous sommes aimés à ce point. O merveilleux Jésus, comme tu as été seul parmi nous malgré que tu n’étais pas seul puisque tu es Un avec le Père et l’Esprit. Donne-nous ton Esprit pour que nous puissions être fidèles à ton incroyable amour, nous qui préférons les ténèbres et la lumière, nous qui préférons notre aise à notre être, notre peur au courage, le refus que le don, être vus pour être aimés plutôt que de voir et d’aimer.

Jésus sait que Pierre va le trahir et pourtant il lui confie sa mission apostolique, devenir la pierre sur laquelle il construira son Église, pierre qui amorce l’unité entre tous avec Dieu qui l’Un et trois Personnes. De même il nous confie de devenir pierres vivantes dans l’Église pour construire l’Unité avec tous les autres en Dieu. Nous sommes tous pierres de cette Église qui est mère de la nouvelle Jérusalem, épouse du Christ, Église merveilleuse dont l’architecture est inimaginable. Nous ne sommes pas plus prêts que Pierre ne l’était à ce moment et pourtant, il nous appelle à devenir pierres vivantes et à participer à la construction du temple où il est le sacrifice qui en assure la vie et l’indestructibilité…
NDC