25 sept, Lc 9, 43b-45, Le chemin du don de soi.

 In Non classé


 

Évangile :

Et tous étaient frappés d’étonnement devant la grandeur de Dieu.
« Mettez-vous bien en tête ce que je vous dis là : le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. »
Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles, elles restaient voilées pour eux, si bien qu’ils n’en saisissaient pas le sens, et ils avaient peur de l’interroger sur ces paroles. 

Commentaires 

Il y a de quoi être frappé d’étonnement suite à ce repas servi à une foule aussi nombreuse, comment ne pas y voir la grandeur de Dieu. 

Jésus ne laisse pas les disciples dans les vapeurs de l’étonnement, pas plus que dans les pensées de facilité, oui, il les entend bien dans le silence, ces pensées qui les enfoncent dans la sécurité de ne plus avoir à gagner leur pain. Alors Jésus leur dit avec force: « Mettez-vous bien en tête ce que je vous dis là : le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. » Voilà ce que devez avoir en tête le Fils de l’homme n’est pas venu remplir votre garde-manger, il est plutôt venu pour se donner en nourriture de vie éternelle et pour cela, il va être livré aux mains de hommes. 

Les disciples n’y comprennent rien, comme nous tous, ils s’inquiètent de ce qu’ils mangeront, de quoi ils se vêtiront, de l’endroit où ils logeront, leurs pensées est de ce monde, comment leur reprocher. Sans la nourriture que Jésus nous apporte, nous demeurerions prisonniers de cette quête constante de nourriture, vêtement, richesse qui nous éloigne des autres. Jésus nous libère, car la vérité rend libre et il est la liberté, cette liberté qui nous donne de chercher sans cesse le royaume de Dieu en sachant que le reste nous sera donné par surcroît.

« Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.» (Mt 10, 34) « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point. » (Jean 14:27) Il donne sa paix, cette paix qui nous mène sur le chemin du don de soi… « Il y n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.» ( Jn 15, 13)

NDC